Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog







HISTOIRE

En 1924, la famille Dassler se lance dans la fabrique de chaussures de sport. La société Gebrüder Dassler Schuhfabrik est créée par les deux frères Adolf (dit «Adi») et Rudolf Dassler à Herzogenaurach, près de Nuremberg. Ils étaient amis et géraient leur entreprise ensemble.



Adolf était considéré comme un excellent cordonnier et un excellent créateur de chaussures. Mais il n'était pas un bon vendeur. Rudolf était un excellent cordonnier mais un mauvais créateur. Par contre, il était un très bon vendeur. À eux deux, ils formaient une bonne équipe et se complétaient parfaitement.

Adolf créait les chaussures et organisait leur fabrication; Rudolf les vendait dans toute l'Allemagne et réussissait même à les exporter. Leur entreprise était florissante.



Puis vint la deuxième guerre mondiale. Bien que quadragénaires, les frères Dassler furent mobilisés et obligés de s'éloigner de leur entreprise. La gestion de l'entreprise échut donc à leurs épouses respectives. De statut d'épouses, elles sont passées au statut de co-gérantes. Très rapidement, elles sont devenues rivales ; chacune essayant de tirer la couverture à elle. D'ailleurs c'est à cette époque que s'est mise à circuler l'ignoble rumeur qui prétendait que Horst Dassler, fils d'Adolf, était en réalité le fils de Rudolf. L'ignominie de cette rumeur témoigne de l'ambiance détestable que les deux femmes avaient réussi à faire régner au sein du clan Dassler.

De rivalité en rumeur, d'intrigue en coup bas, les deux femmes ont fini par devenir des ennemies mortelles. D'ailleurs pendant cette période, l'entreprise n'a dû son salut qu'aux commandes de l'armée allemande (chaussures et bottes pour les soldats).



En 1945, lorsque les frères Dassler sont revenus à Herzogenaurach, il était trop tard. Il était devenu impossible de réconcilier qui que ce soit. Malgré les nombreuses tentatives, ils durent admettre qu'il était devenu impossible de travailler ensemble. Ils ont donc décidé de liquider l'entreprise "Schuhfabrik Gebrueder Dassler" et de la partager en deux parties égales.

Ils ont fait construire des cloisons pour diviser les locaux et se sont partagé les machines. Rudolf créant sa propre entreprise, PUMA Schuhfabrik Rudolf Dassler, ou PUMA, son frère rebaptise alors l'entreprise initiale en Adidas, contraction de son nom. Commence alors le développement impressionnant de deux multinationales du sport concurrentes dans une ville de taille pourtant moyenne.




PUMA reste en retrait par rapport à son prestigieux voisin, mais réussit cependant à se développer grâce à une forte image, entretenue par des innovations importantes telles que les crampons vissés ou le soutien de sportifs de premier plan, tels que Pelé, Maradona ou Boris Becker. La compagnie devient une société anonyme en 1986, cotée aux bourses de Munich et de Francfort.






Tag(s) : #MARQUES DE VETEMENT