Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog




HISTOIRE

En 1884 Henri Royce, commence une affaire d'électricité et de mécanique. En 1904, ce mécanicien de génie en grande partie autodidacte construit sa première automobile à Manchester. Il est introduit auprès de Charles Rolls, un aristocrate fou de moteurs, donnant naissance à l'entreprise Rolls-Royce fondée le 15 mars 1906. à l'origine la compagnie fut fondée sous l'appellation Royce Rolls mais l'abréviation "Rolls" domina le nom d'origine et fut ensuite placé en premiere position. Elle fut transférée à Derby en 1908.




Entre 1904 et 1906, 19 voitures à moteur deux cylindres, de 2 litres sont sorties des usines, suivies de quelques exemplaires à moteur trois cylindres de 3 litres et de la 30 HP, construite à 30 exemplaires. Habillée d'une superbe carrosserie en aluminium, la 13e voiture de la série, la « fantôme d'argent » Silver Ghost, s'inscrivait dans l'histoire de l'automobile en parcourant 15 000 milles entre le 1er juillet et le 8 août 1907 sans aucune panne mécanique.

Le nouveau modèle 40/50 cv est propulsé par un moteur six cylindres en ligne de 7 litres, porté à 7,4 litres en 1910 dont 6 220 exemplaires seront produits.
Première voiture 10 HP de 2 cylindres et 10 chevaux d'Henri Royce en 1904
The spirit of Ecstasy : " l'esprit d'extase ", sensation ressentie au volant d'une Rolls-Royce



Le 12 juillet 1910, Charles Rolls se tue dans une démonstration aérienne.

Une plus modeste 20 cv, animée par un moteur six cylindres de 3,1 litres est vendue à 2 890 exemplaires. En 1929 la 20/25 lui succède.

Entre 1921 et 1931, une usine à Springfield, Massachusetts, produira 1 700 Silver Ghost avec des particularités exclusives.

Walter Owen Bentley obtiendra cinq victoires aux 24 heures du Mans en 1924, 1927, 1928, 1929 et 1930 avec une voiture propulsée par un redoutable moteur 3 litres muni de pistons en aluminium, d'un arbre à cames en tête et de quatre soupapes par cylindre.



Henri Royce meurt en 1933 mais il aura encore conçu le moteur Merlin qui équipe notamment le chasseur Supermarine Spitfire.

L'usine est transférée à Crewe en 1946 et désormais la carrosserie est également construite alors qu'auparavant ce n'était que le châssis.

Aux célèbres Silver Ghost et aux prestigieuses Phantom ont succédé les Silver Dawn, Silver Cloud, Silver Spirit/Spur, et l'illustre Silver Shadow à carrosserie monocoque et suspension hydropneumatique par Citroën (1965). En 1978, née la Rolls-Royce Camargue, carrossée par Pininfarina. Le fabricant britannique d'équipement militaire Vickers achète la société en 1980.

Le fameux bouchon de radiateur de la marque, The spirit of Ecstasy, représentant une jeune femme les bras déployés et la robe flottant au vent, est un joyau de l'Art nouveau. Charles Sykes s'inspira de la Victoire de Samothrace pour créer cette figurine.

Les principes fondateurs de la marque, édictés par Henry Royce, étaient simples : « Chercher la perfection en tout. Prendre le meilleur de ce qui existe et l'améliorer. Et quand rien n'existe, le concevoir ».

La Centenary Phantom, un modèle qui ne sera produit qu'à 40 exemplaires, va marquer le centenaire de Rolls-Royce.

On remarquera la forme particulière des calandres, s'inspirant de l'architecture des temples grecs.

En un siècle, la firme britannique Rolls-Royce a fabriqué quelque 100 000 voitures.






Tag(s) : #MARQUES DE VOITURES